Comment se remettre à l’entraînement après une période d’arrêt ?

Comment reprendre le sport après une période d'arrêt

Avant tu faisais du sport, maintenant plus du tout, mais tu songes à t’y remettre, mais tu n’arrives pas à te motiver ? Pire encore, tu ressens un sentiment de culpabilité parce que tu as arrêté, mélangé à un sentiment de peur, car tu sais à quel point tu vas en chier pour te remettre en forme. Il se peut également que depuis ton arrêt tu aies pris énormément de poids et tu crains de ne pas réussir à le perdre.

Ce n’est pas étonnant que la première solution à laquelle tu penses soit de renoncer sans même avoir pris le temps d’essayer. Et c’est parfaitement naturel comme réaction, tu n’as pas à te sentir coupable.

Ici, je vais t’apprendre à décomposer chaque point qui peut te faire ressentir ce que tu ressens actuellement, et je vais t’aider à trouver par toi-même comment les gérer facilement afin de te préparer à un retour fracassant à ta forme physique d’antan !

En général, les gens choisissent de faire de l’exercice physique pour diverses raisons. Ainsi, tu peux choisir de faire du sport pour une raison extrinsèque, c’est-à-dire pour paraître plus mince, plus fort, plus sexy, ou pour une raison intrinsèque, c’est-à-dire pour te sentir mieux, soulager ton stress et avoir un meilleur contrôle de ton physique.

Bien souvent, lorsque tes motivations sont extrinsèques, elles sont de courte durée et peuvent très certainement jouer contre toi. Par exemple, si tu te mets au sport pour paraître plus mince, tu vas constater un changement, mais vraiment infime. De par la lenteur des résultats, tu peux te sentir démotivé et facilement abandonner. C’est pour cette raison que pour reprendre le sport, il faut que ta raison première soit intrinsèque. Fais du sport pour te sentir mieux, plus en forme, soulager ton stress, etc. Si tu fais du sport avec une raison intrinsèque à l’esprit, tu seras plus motivé plus longtemps et le risque d’abandon sera plus faible.

Les raisons pour lesquelles tu peux t’entraîner sont séparées en plusieurs couches dans trois domaines distinctifs étroitement liés entre eux, qui sont :

Physique : Grâce au sport, tu réalises une transformation physique. Tu deviens plus fort, plus rapide, plus endurant, tu obtiens un meilleur physique.

Cognitif : Tu fais du sport parce que tu sais que c’est bon pour toi. Il existe un nombre incalculable d’études scientifiques qui mettent en évidence que l’exercice physique régulier est bon pour le corps, ralentit le processus de vieillissement et aide ton cerveau à mieux fonctionner. Permets de prévenir l’apparition de maladies dégénératives comme l’Alzheimer et garantis une meilleure qualité de vie lorsque tu prends de l’âge.

Affectif : Le sport est également un médicament drôlement efficace lorsqu’il s’agit de l’amélioration de ton humeur. Il permet également d’agir sur le stress. Le sport est utile lorsque tu te sens faible, mais peut souvent provoquer une dépendance lorsqu’il touche à l’affectif.

Tes attentes définissent les résultats que tu obtiendras

Ton corps influe son ton mental. Il y a une boucle de rétroaction qui est inévitable. Ce que tu ressens et ce que tu penses vont devenir ta source de motivation première. La motivation c’est une construction mentale complexe avec une implication neurobiologique. Sans entrer plus dans les détails pompeux, je vais simplement te dire ceci : Tu ne fais que ce que tu veux vraiment faire.

Parce que personne ne peut te faire faire régulièrement quelque chose que tu ne veux pas faire, c’est exactement la même chose pour le domaine du sport. Si faire du sport est une contrainte pour toi, tu n’arriveras pas à tenir le rythme et tu vas abandonner. Il faut que tu trouves une raison de faire du sport qui soit en adéquation avec ce que te dicte ton cerveau. C’est en alignant tes idéaux physique et mental que tu vas prendre plaisir à faire du sport.

Souviens-toi, lorsque tu as commencé à faire du sport pour la première fois, tout était nouveau pour toi. Quelles que soient les idées que tu avais à ce moment-là ou tes croyances, elles ont probablement changé lorsque tu t’es mis à faire du sport. Tu as appris de nouvelles choses et tu as progressé rapidement. Tu as vu un réel changement, ce qui a provoqué l’activation d’un mécanisme de récompense dans ton cerveau qui a fait que tu te sentais bien dans ta peau. Grâce à ça, l’effort que tu as fait et l’inconfort que tu ressentais sur le moment devait te sembler un prix raisonnable à payer pour obtenir le résultat que tu voulais. C’est pour ça que tu ne t’en souciais pas vraiment.

Fais donc uniquement ce dont tu as envie. Tu veux faire du Tabata ? Fais donc ça. Si ce qui te tente c’est les circuits training. C’est le moment de t’y mettre. Ce n’est qu’en respectant tes attentes que tu vas réussir à obtenir un résultat.

Reprendre le sport c’est difficile

Reprendre le sport, c'est difficile

Il ne faut pas sous-estimer les implications psychologiques de la reprise d’une activité sportive. Au même titre que l’arrêt du sport a pu provoquer chez toi un sentiment de culpabilité. La reprise d’une activité physique peut également avoir le même impact. C’est donc le premier mur que tu vas devoir franchir. Une partie de toi peut se sentir coupable parce qu’elle admet ta propre faiblesse. De plus, tu sais que tu vas en chier physiquement pour te remettre à niveau. Ce qui peut être un frein important à la reprise de l’entraînement.

Quand tu as commencé le sport, ce n’était pas si mal que ça. Tu ressentais l’attraction de la nouveauté, et ça pouvait même ressembler à une aventure. C’est ce qui a fait que les efforts physiques que tu as fournis n’étaient pas une contrainte ni un problème. Mais maintenant que tu vas devoir reprendre le sport, tu sais que tu te souviens de ton activité sportive passée et par conséquent des performances que tu avais. Tu te rends compte que pour retrouver ces performances tu vas en chier, tu vas devoir suer et donner tout ce que tu as. Aussi bien physiquement que mentalement.

Le sentiment de culpabilité ainsi que le fait d’admettre ta propre faiblesse sont des freins naturels qui sont mis en place par ton propre cerveau. Lorsque ton cerveau revient sur le passé, il se concentre sur ce qui a déjà été accompli. C’est simplement parce que la réussite est enracinée en toi et tu la ressens naturellement. Pire même, tu surévalues ce qu’elle était. De la même manière lorsque le cerveau se concentre sur ce qui l’attend, il ne voit que ce qui est difficile, car il ne possède aucun moyen pour mesurer l’impact que ça aura sur l’avenir, au-delà des efforts nécessaires pour y arriver.

Il faut que tu saches que ce sont des mécanismes de survie neuronale qui ont été créés au cours des centaines de milliers d’années d’évolution. Dans ce cas particulier, cependant, ces mécanismes conspirent contre toi pour te retenir en te faisant paraître le passé glorieux et l’avenir semé d’embuches. C’est pour cette raison que tu peux être démoralisé.

Bonne nouvelle pour toi ! Une étude datant de 2016 a mis en évidence que les muscles qui ont été entraînés et mis à l’épreuve possèdent ce qui est appelé « une mémoire musculaire ». Ce qui veut dire que tu vas pouvoir retrouver tes performances d’antan en moins de temps qu’il t’en fallait à l’époque. Il existe un petit décalage avant que la mémoire musculaire s’active, c’est pour cette raison que tu risques d’avoir été découragé si tu as déjà tenté de te remettre au sport. Il ne faut donc rien lâcher, car, tes efforts vont être récompensés !

La solution intelligente afin de retrouver ton niveau de fitness

Comment reprendre le sport intelligemment

La formule secrète pour retrouver ton niveau de fitness après ton arrêt est composée de 8 points :

  1. Oublie ta culpabilité : Tout le monde à un moment ou un autre s’est arrêté de s’entraîner. Quelle que soit la raison. Accepte-le, et concentre-toi sur ce qui doit être fait maintenant.
  2. Retour à l’entraînement : N’essaie pas de retrouver directement tes performances d’antan. Recommence simplement à t’entraîner, de la bonne façon.
  3. Fixe-toi des objectifs réalisables : Tiens compte de ton niveau actuel, et fixe-toi des objectifs que tu peux atteindre.
  4. Entraîne-toi avec quelqu’un : T’entraîner seul ce n’est pas forcement fun ni facile. Trouve un partenaire avec qui t’entraîner et te motiver vous permettra de vous soutenir mutuellement.
  5. Tiens-toi informé : Le monde du sport et du fitness évolue. Tu dois également évoluer. Tiens-toi informé, fait des recherches. Renseigne-toi sur de nouveaux exercices, de nouveaux mouvements. Regarde des vidéos.
  6. Reste zen : Tu sais à quel point tu étais bon, et tu connais le fossé qui sépare ton toi de maintenant de celui de l’époque. La bonne nouvelle étant que si tu as réussi à atteindre ce niveau une fois, tu peux le refaire ! Et grâce à la mémoire musculaire, tu vas en chier, mais moins que la première fois.
  7. Profite de l’expérience : La vie est pleine de rebondissements, de hauts et de bas et d’inattendus. Ce qui est vraiment essentiel, c’est que tu es en vie. Entraîne-toi, mais surtout, profite de chaque instant.
  8. Partage ton expérience : Que ce soit écrire un blog, réaliser des vidéos sur YouTube, parler à des amis ou à ta famille. C’est important d’être ouvert au sujet du sport et d’en parler. Grâce à ça tu auras sans doute un regain de motivation qui te poussera à aller toujours plus loin et donner le meilleur de toi-même.

Et surtout, n’oublie pas que ce sont les petites étapes, cohérentes, qui te permettent de te mener là où tu dois être, et qu’il n’existe pas de raccourci. Mais si tu veux te remettre au sport, n’hésite pas à télécharger l’application Training & musculation maison. Elle est gratuite et te permettra de te donner à fond, et te dépasser !

BlogConseils

Pour progresser rapidement, tu dois être patient !

Ce que je vais te dire va peut-être te paraitre bête, mais pour progresser rapidement en sport il faut que tu sois patient. Le sport c’est comme la musique, l’art ou même la chirurgie. Dès ton premier jour, tu ne vas pas faire un triple pontage, créer un concerto ou réaliser une sculpture qui vaut......
Lire l'article
BlogConseils

Détermination et motivation, comment perdurer dans la pratique sportive ?

Récemment une amie proche m’a demandé comment je pouvais garder ma motivation et ma détermination à pratiquer du sport au moins 4 fois par semaine, sans jamais lâcher, ni faiblir dans mon investissement personnel qu’est la pratique sportive. Pour commencer, il faut savoir que le sport n’est pas une obligation. Tu en fais, tu n’en......
Lire l'article

Connais-tu ReLife ?

Un jour, ou jour un ?
C'est toi qui décide !

Tu te dis qu’il faudrait que tu perdes du poids, que tu gagnes du muscle, que tu bouges plus, que tu sois en meilleure santé, mais tu repousse toujours le moment ou tu dois te mettre réellement au sport ?


Fais en sorte que UN JOUR, devienne JOUR UN !