L’importance de la préparation psychologique dans une préparation physique

L'importance de la préparation mentale avant une préparation physique

Que tu sois un homme ou une femme, un pratiquant débutant ou un champion dans ta discipline, tu es ou tu dois être conscient que toute préparation physique est précédée d’une préparation psychologique.

Il faut clairement comprendre que ce que ton esprit ne peut pas endurer, ton corps ne le pourra pas non plus. C’est alors qu’on se retrouve découragé dans le meilleur des cas ou blessé dans le pire des cas.

C’est pourquoi je te propose aujourd’hui de faire le point ensemble sur quelques clés essentielles pour te préparer psychologiquement avant d’entamer ta préparation physique.

Ta situation initiale, ton élément déclencheur

Toute préparation physique est précédée d’un déclencheur, d’une raison valable pour décider de faire subir à son corps et son esprit un entrainement intensif visant à atteindre un objectif.

À savoir que ce déclencheur est différent selon chaque individu, nous sommes tous différents et nos objectifs le sont aussi. Si tu es un sportif de haut niveau, tu te prépareras peut-être pour une compétition alors que si tu es en surpoids, par exemple, ton déclencheur sera possiblement une tentative pour améliorer ta santé.

Peu importe ta raison et ton déclencheur, il n’y en a pas un qui soit plus légitime que l’autre. Ce qui prévaut, c’est que cette raison te soit propre et compte pour toi.

Les principales clés de la préparation mentale

Après avoir eu une prise de conscience de ton besoin, amélioration de tes performances en vue d’une compétition, amélioration de ta santé, etc. Tu devras déterminer quelques points essentiels et utiliser quelques outils afin de garder ton mental toujours au top.

Définir un objectif et le garder à l’esprit

Une préparation physique et mentale ressemble beaucoup à du management d’entreprise. Imaginons que tu souhaites atteindre des objectifs de chiffres d’affaires. Tu vas créer un plan d’attaque, sur une période donnée avec des micro-objectifs menant à la réalisation de ton objectif principal.

Pour le sport, c’est exactement pareil. Il va falloir que tu détermines ton objectif principal. Pour faciliter les choses, on va prendre l’exemple de Georges.

Georges est un homme de 25 ans mesurant 1m80 et pesant 125kg. Georges souhaite être en bonne santé et atteindre un physique plus athlétique. Pour cela, il devra perdre de la masse graisseuse. Son objectif est de perdre 40kg afin d’atteindre 85kg.

L’objectif de notre ami est donc de perdre 40kg sur la période d’un an, c’est son objectif principal. Mais Georges ne sait pas comment s’y prendre.

Pour y arriver, il devra déterminer des objectifs paliers, c’est à dire, des micros-objectifs à atteindre mois par mois. Attention, il s’agit d’un exemple, les chiffres ne sont pas des chiffres réels. Il devra perdre environ 3 à 4 kilos par mois pour atteindre son objectif final.

Pour réussir, Georges devra respecter ces paliers chaque mois. Grâce à des micro-objectifs plus facilement atteignables, il ne perdra pas l’espoir de la réussite et la confiance qu’il place en ses efforts.

Développer la confiance en soi et en ses efforts

Développe la confiance en tes efforts

Tu as tes objectifs, c’est super, mais si tu ne crois pas en ce que tu fais, tu vas forcément abandonner. Pour conserver la confiance en soi et surtout la confiance dans les efforts que tu fournis tu dois noter les progrès.

Je sais, c’est souvent difficile de se rendre compte de ses propres progrès, surtout lorsque l’on réalise un objectif sur une période très longue.

Mais imaginons que tu cherches à prendre de la force. Tu vas à la salle de musculation et toutes les semaines tu fais ta séance pecs. Pour vérifier si tu progresses, tu vas noter tes performances sur un carnet ou sur ton téléphone, peu importe, afin de pouvoir les comparer, séance après séance, et voir si tu as réussi à augmenter tes charges sur le nombre de répétitions que tu souhaitais.

Revenons sur l’exemple de Georges, afin de quantifier et de vérifier si ses efforts payent, il devra mesurer ses progrès. Pour ce faire, il a plusieurs outils à sa portée, que ce soit la prise de mensurations mensuellement ou sa pesée, aujourd’hui il est possible de voir directement son taux de masse grasse sur certaines balances, ce qui peut être bénéfique afin de voir s’il perd non seulement du poids, mais également de la masse grasse.

Aime ce que tu fais, ou au moins, ce que tu deviens

Cette troisième clé est importante, c’est déterminant même. Comment dire, si tu détestes ce que tu fais ou ce que tu deviens, il te sera difficile d’accepter de faire des efforts, que ce soit sportif, car cela met à mal ton corps et que c’est très difficile, ou que ce soit d’un point de vue alimentaire (manger moins, manger mieux ou manger plus, selon les objectifs).

Avec la détermination d’un objectif, la mise en place de micros-objectifs et avec la quantification des résultats, tu as déjà de bonnes clés en main pour savoir si tu apprécies ce que tu fais et ce que tu deviens.

Reprenons l’exemple de Georges, encore une fois. Au bout de 6 mois, Georges a perdu 20 kilos environ, il pèse donc 105kg à présent. Georges à moins de douleurs articulaires au niveau des genoux, se sent plus léger et se fatigue moins vite.

Grâce à la pratique sportive, il se sent plus fort, plus rapide et plus endurant. Petit bonus, il a un physique beaucoup plus athlétique. Ces résultats plaisent à Georges, il aime donc le sport et l’alimentation saine.

Georges se sent motivé et a gagné en confiance en lui. La pratique du sport et ce qu’il devient lui plaisent. Il a donc moins de chances de s’arrêter avant d’avoir atteint son objectif.

Quand l’esprit dépasse le corps

Pour en revenir au sujet principal de cet article, qui est quand même l’importance de l’esprit pour réussir sa préparation physique.

Tu es maintenant pratiquant de sport que ce soit débutant ou confirmé, peu importe, tu as à un moment donné été confronté à la situation suivante.

Tu effectues un circuit training ou alors une série d’un exercice en salle de musculation ou même à la maison et tu ressens que tu ne seras pas capable d’arriver au bout de ta série ou de ton mouvement. Et tel un guerrier tu te défonces et tu t’arraches afin d’arriver au bout de ce mouvement. Tu n’as pas le choix, tu dois faire ta dixième répétition et tu dois la faire au complet alors tu donnes tout ce qu’il te reste.

C’est ce moment qui est très important et qui va déterminer si ton esprit est capable de prendre le pas sur ton corps. Ce moment qui détermine si tu es assez motivé pour pousser ton corps, un peu plus loin que ce qu’il pourrait donner.

D’ailleurs, tu as souvent dû entendre dire que pour progresser, il faut aller à l’échec et c’est totalement vrai, car c’est à ce moment-là ou tu casses la barrière qui t’empêche d’aller plus haut.

Casse la barrière qui t'empêche d'aller plus loin

Conclusion

Pour réussir ta transformation/préparation physique, tu dois être prêt psychologiquement à ce qui va suivre. Tu ne peux pas réussir si tu ne fournis par d’efforts, c’est impossible.

D’ailleurs, tu remarqueras que toutes les solutions miracles et sans efforts ne marchent pas.

Pour réussir, tu ne dois pas oublier les éléments essentiels, à savoir :

  • Repère ton élément déclencheur, que ce soit une préparation pour un concours, un tournoi. La tentative d’une perte de masse grasse ou d’une prise de masse musculaire. Que tu souhaites avoir des abdos apparents, etc.
  • Définis un objectif principal puis défini des micros-objectifs qui te permettront d’atteindre cet objectif final.
  • Développe la confiance en toi et en tes efforts en mesurant régulièrement les progrès que tu effectues. Prise de force, perte de poids, gain de vitesse, etc.
  • Aime ce que tu fais et aime ce que tu deviens. Grâce à tes progrès, apprends à apprécier les efforts que tu fais (sport, alimentation, etc.) et ce que tu deviens (plus musclé, plus mince, plus gros, etc.)
  • Laisse ton esprit forcer ton corps à donner plus et à franchir la barrière de l’impossible. Ces efforts qui te poussent à aller au-delà de ce que tu es capable te font progresser et atteindre tes objectifs.

Si tu nécessites de l’aide pour ta préparation physique, nous avons mis à ta disposition des applications te permettant de réaliser des séances au poids de corps adapté à ton niveau et ton évolution. Tu peux également retrouver l’application Mesure du Corps qui te permettra de quantifier tes progrès.

BlogConseils

7 exercices au poids de corps pour se muscler les jambes et fessiers

Tu es un pratiquant de sport au poids de corps (callisthénie ou street workout) ou tu souhaites tout simplement commencer le sport à la maison. Tu es peut-être même un habitué de musculation en salle. Quoi qu’il en soit, il y a une partie du corps qu’il ne faut surtout pas négliger. On voit trop......
Lire l'article
BlogConseils

6 Raisons de pratiquer une activité physique et sportive

Des bienfaits sur ta santé Pour beaucoup, et de plus en plus, la pratique d’une activité physique est motivée par un souci de santé et de longévité. En effet, il n’est plus à prouver que l’activité physique et sportive impacte directement la santé du pratiquant. Attention, nous ne parlons pas ici de sport performance ou......
Lire l'article